20-08/04/2009 : Jacques Brel n° 867 / 868

Désireux d'échapper à l'entreprise familiale de cartonnerie, Jacques Brel se veut chanteur et gagne Paris en 1953. Ses débuts sont plus que modestes, ses spectacles joués à la guitare, son attitude provinciale ne séduisent guère la capitale. Néanmoins, il persévère et s'entoure de fidèles compagnons (Pasquier, Rauber, Jouannest) qui l'aident à accoucher de son premier succès en 1956 : 'Quand on a que l'amour'. En 1959, le succès de l'album 'La valse à mille temps' propulse Jacques Brel sur le devant de la scène. Il ne triomphe pas seulement à l'Olympia mais dans le monde entier. Les succès s'enchaînent ('Ne me quitte pas', 'Les Bourgeois', 'Les Vieux'). Parvenu au sommet en 1966, il décide de mettre un terme à sa carrière de chanteur et de se consacrer au cinéma. Il sera tour à tour réalisateur ('Frantz' en 1971) et acteur ('Les Risques du métier', 'L'Emmerdeur’). En 1975, atteint d'un cancer, il part vivre loin... aux îles Marquises. En 1977, il enregistre un dernier disque, 'Les marquises', qui sera un véritable événement. Il meurt quelques mois plus tard. ( Source : evene.fr ) .

Gravure  :  Yves  BEAUJARD  ( signature )

Dessin  :  Cyril  de  la  PATELLIERE ( signature )

Impression  :  Taille-douce     Tirage  :  60 000 ex. ( feuille de 25 )

1er  jour  le  08  avril  2009

Le Grand prix de l’Art philatélique pour les collectivités territoriales a été décerné  au 1er tour aux timbres

de Polynésie consacrés à Jacques Brel, dessinés par Cyril de la Patellière et gravés par Yves Beaujard.

 

64 867 08 04 2009 brel 1          65 867 08 04 2009 brel 1

 

66 867 08 04 2009 brel 167 867 08 04 2009 brel 1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/06/2019