11-08/11/2006 : Les Tapas de Wallis et Futuna n° 669 / 670

LA DECORATION DES TAPAS AUJOURD’HUI A FUTUNA.

« La fabrique des étoffes singulières, qui composent leurs vêtements, n’est pas le moindre de leurs arts. Elles sont tissues avec l’écorce d’un arbuste que tous les habitants cultivent autour de leurs maisons. Un morceau de bois dur, équarri et rayé sur ses quatre côtés par des traits de différentes grosseurs, leur sert à battre cette écorce sur une planche très unie. Ils y jettent un peu d’eau en la battant, et ils parviennent ainsi à former une étoffe très égale et très fine, de la nature du papier, mais beaucoup plus souple, et moins sujette à être déchirée. Ils lui donnent une grande largeur. Ils en ont plusieurs sortes, plus ou moins épaisses, mais toutes fabriquées avec la même matière ; j’ignore la méthode dont ils se servent pour les teindre ».

C’est ainsi que Bougainville  décrivait  en 1771 la fabrication des tapas à Tahiti. La méthode a peu changé à Futuna en 2013, mais nous allons nous intéresser, à la décoration de ces tapas aujourd’hui sur notre île.( Source :http://michelegreg.net )

Dessin  :  N.SIMUTOGA

Gravure  :  Yves  BEAUJARD  ( signature )

Impression  :  Taille-douce

1er  jour  le  08  novembre  2006

 

21 669 08 11 2006 tapas 1     22 670 08 11 2006 tapas 1

 

23 670 08 11 2006 tapas 1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 25/03/2016