38-10/06/2012 : Les soldats de plomb n° F4665

Le loisir de la fabrication de petits soldats s'étend sous la Révolution, principalement autour de Strasbourg. On identifie deux types de pièces : le soldat en papier, destiné davantage à la jeunesse et les soldats de carte, réalisés par et pour les adultes ; puis arrive le soldat plat d'étain, né en Bavière pendant la guerre de sept ans et créé à l'image des combattants prussiens. Vers le milieu de XIXème siècle, on s'attarde davantage sur l'authenticité et le réalisme des uniformes et on adopte en Allemagne la taille « définitive » de 30 mm. Les soldats de plomb qui représentent toutes les armées du monde de toutes époques confondues, vont se développer en France surtout après la défaite de 1870.
Le plomb qui offre l'avantage d'être malléable lors de sa fabrication et incassable lors de son utilisation par les enfants va remplacer progressivement l'étain, devenu trop onéreux. Il sera supplanté peu à peu par l'aluminium et le plastique moins chers et plus solides.
On estime à moins d'une dizaine le nombre d'artisans se consacrant à la fabrication de figurines historiques et de soldats de plomb en France.
Dʹaprès Phil@Poste.

Création graphique : Pierre-André COUSIN

TAD  :  Claude  PERCHAT ( signature )

Gravure  :  Yves  BEAUJARD ( signature )

  1er  jour  le  10  juin  2012

 

131 f4665 10 06 2012 les soldats de plomb 1132 f4665 10 06 2012 les soldats de plomb 1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 26/03/2016