JUSKOWIAK Raymond

JUSKOWIAK  Raymond

Connu dans les galeries parisiennes puis dans le monde entier jusqu’au Japon, Raymond Juskowiak, qui signait ses œuvres « Jusko », a marqué la région de son empreinte surtout à travers la vie des Polonais dans notre univers minier. Membre des artistes indépendants, il a voulu sensibiliser ses admirateurs par des toiles variées, retraçant la vie et le dur labeur des mineurs au fond des puits, les corons, mais il savait aussi donner une belle touche de gaîté à travers des scènes de la vie courante et des rayons de soleil du Midi. Il a également dessiné le timbre-poste qui commémore l’immigration polonaise de 1921 à 1923 sorti en 1973 pour le cinquantième anniversaire de leur arrivée dans les mines.( source : http://www.lavoixdunord.fr )

Les conditions du traité de Versailles ont permis à un pays, rayé de la carte de l'Europe pendant 123 ans, la Pologne, de renaître de ses cendres. Ces Polonais, éparpillés dans les profondeurs des pays occupants, l'Allemagne, la Russie et l'empire Austro-hongrois rentraient chez eux. Mais la terre de leur nouvelle Patrie ne pouvait les nourrir tous.. Il leur fallait chercher leur pain ailleurs.. D'où cet accord entre la France et la Pologne en 1919, de transférer l'excédent de main-d'œuvre de la nouvelle Pologne vers la France. Et ce fut la migration massive de l'Est vers l'Ouest de l'Europe. Ils ont été répartis en fonction des besoins, des spécialités là où on avait besoin d'eux.
 

Dessin  et  Gravure : Pierre  BEQUET

d'aprés Raymond JUSKOWIAK  ( signature )

Impression  :  Taille-douce         Tirage  :  8 000 000 ( feuille de 25 )

1er  jour  le  03  février  1973

n° 1740

 

01 1740 03 02 1973 immigration polonaise

02 1740 03 02 1973 immigration polonaise


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 27/01/2017