055-25/02/1989 : Révolution Française n° 2564 à 2569

PERSONNAGES  CELEBRES  DE  LA REVOLUTION  FRANCAISE

Dessin  et  Gravure  :  Pierre  FORGET  ( signature )

Impression  :  Taille-douce         Tirage  :  1 648 703  Carnets

1er  jour  le  25  février  1989              Retrait  le  15  décembre  1989

 

SIEYES  ( 1748-1836 )

Métaphysicien politique, il eut beaucoup d’idées nouvelles, écrivit de nombreuses brochures politiques et trouva quantité de mots heureux faisant image, qui le rendirent très populaire. Député de Paris aux États généraux, il fut le rédacteur du serment du Jeu de Paume, proposa la fusion des trois ordres et la constitution des États généraux en Assemblée constituante ; il eut l'idée de la division de la France en départements ; membre de la Convention, il vota la mort de Louis XVI sans sursis ni appel au peuple ; il présida la Convention, et, plus tard, il fit partie du Conseil des Cinq-Cents.

 

129 2564 25 02 1989 sieyes 1748 1837

130 2564 25 02 1989 sieyes 1748 1836131 2564 25 02 1989 sieyes 1748 1836

MIRABEAU  ( 1749 - 1791 )

Le 17 juin 1789, Mirabeau va aider l’abbé Emmanuel Sieyès à transformer les États généraux en Assemblée nationale. Le 23 juin 1789 Mirabeau va prendre à parti le marquis de Dreux-Brézé, officier venu porter l’ordre du roi de dissoudre l’Assemblée constituante :« Allez dire à ceux qui vous envoient que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes ».Par cette phrase Mirabeau va entrer dans l’Histoire d’une façon fracassante !

 

132 2565 25 02 1989 mirabeau 1749 1792

133 2565 25 02 1989 mirabeau 1749 1791134 2565 25 02 1989 mirabeau 1749 1791

VICOMTE DE NOAILLES  ( 1756 - 1804 )

Second fils du maréchal de Mouchy, né à Paris le 17 Avril 1756. Il était beau-frère et cousin de La Fayette, et un de ses grands amis. Ils avaient formé le projet de partir ensemble pour l'Amérique, mais leurs parents, après avoir découvert leurs plans, les a empêchés. La Fayette, grâce à sa fortune, a réussi à mener à bien son projet.

 

135 2566 25 02 1989 vicomte de noailles 1756 1805

136 2566 25 02 1989 vicomte de noailles 1756 1804137 2566 25 02 1989 vicomte de noailles 1756 1804

LA  FAYETTE  ( 1757 - 1834 )

À l'annonce de la déclaration d'indépendance américaine (4 juillet 1776), il part combattre (à 19 ans) aux côtés de la jeune nation et contribue à l'engagement de la France dans la guerre d'Indépendance (1780). Après la capitulation des Anglais à Yorktown (17 octobre 1781), revenu en France (1782), La Fayette est considéré comme un héros. Au lendemain de la prise de la Bastille, il est nommé général de la Garde Nationale et fait adopter la cocarde tricolore.

 

138 2567 25 02 1989 la fayette 1757 1835

139 2567 25 02 1989 la fayette 1757 1834140 2567 25 02 1989 la fayette 1757 1834

BARNAVE  ( 1761 - 1793 )

Elu par le tiers état du Dauphiné aux états généraux, « le beau Barnave », comme l’appelle Mirabeau, devient l’un des plus célèbres orateurs de l’Assemblée. Avec deux autres fils de famille, Adrien Duport et Alexandre de Lameth, ce jeune avocat forme un triumvirat militant contre l’ancien Régime. Mais la Révolution faite, ces représentants du peuple prétendent la maîtriser. A la mort de Mirabeau, ils reprennent les idées du grand rival : monarchie forte, mais encadrée par une assemblée, divorce du roi et de la société aristocratique, suffrage censitaire rassemblant la classe moyenne…

 

141 2568 25 02 1989 barnave 1761 1794

142 2568 25 02 1989 barnave 1761 1793143 2568 25 02 1989 barnave 1761 1793

DROUET ( 1763-1824 )

Il fut décoré de la Légion d'honneur en 1807 par Napoléon Ier et la petite histoire rapporte que l'Empereur,lui remettant cette distinction sur le site de Valmy, lui aurait dit « Monsieur Drouet, vous avez changé la face du monde ». Il fut nommé sous-préfet de Sainte-Menehould. À ce titre, en 1814, durant la campagne de France, il prit la tête d'un groupe de franc-tireurs qui harcelait les arrières des Alliés. Frappé par la loi condamnant les régicides, il fut exilé sous la Restauration, mais ne pouvant se résoudre à quitter son pays, il vécut à Mâcon sous le faux nom de Maergesse.

Il décéda à Mâcon le 11 avril 1824, dans une maison de la rue Carnot.

 

144 2569 25 02 1989 drouet 1

145 2569 25 02 1989 drouet

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 21/11/2018