74-28/06/1975 : Eugène Thomas 1903-1969 n° 1827

Eugène Thomas est un des pionniers de la Résistance. Voyageant beaucoup, il se consacre tout d’abord à la reconstitution du mouvement socialiste, avec Daniel Mayer et d’autres anciens parlementaires socialistes, Pierre-Bloch, Froment, Philip, Malroux, Hussel, Augustin Laurent et Gouin. En mars 1941, à Nîmes, il est un des sept membres du premier Comité exécutif clandestin (CAS) du Comité d'action socialiste désigné par la zone sud et appartient par la suite à toutes les directions socialistes clandestines. Un rapport du Commissaire principal des Renseignements généraux de Toulouse aux autorités de Vichy le signale le 26 février 1943 comme responsable régional du CAS. Après la Libération, Eugène Thomas exerce de nombreuses fonctions de représentation dans des associations. Il préside en 1945 la Fédération nationale des déportés et internés de la Résistance, l’Amicale de la Résistance de la région quercitaine et il est délégué cantonal de l’éducation nationale.

Dessin  et  Gravure  :  Pierre  GANDON ( signature )

Impression  :  Taille-douce          Tirage  :  3 500 000 ex.

1er  jour  le  28 juin  1975          Retrait  le  13  février 1976

 

160 1827 28 06 1975 eugene thomas 2

161 1827 28 06 1975 eugene thomas 1

Date de dernière mise à jour : 21/04/2017