02-20/09/2003 : Toits de Bourgogne n° 3597

L'hôtel Dieu à Beaune, le château de La Rochepot, la cathédrale Saint-Bénigne et l'Hôtel de Voguë à Dijon… tous ces toits sont connus dans toute l'Europe. Ils sont même emblématiques du patrimoine bourguignon. Ils sont constitués de tuiles vernissées ou glaçurées, des tuiles en terre cuite recouvertes d’une glaçure à base de plomb ou d'étain et qui prennent leur couleur après cuisson au four.La technique du vernissage est connue depuis les Romains, qui dès le Ier siècle après J.C, l'utilisaient pour certaines poteries culinaires de qualité. Elle est utilisée à la fin du XIIème siècle en Normandie et en Ile-de-France, elle suit en fait le développement de l'architecture gothique. Ce n'est qu'au XIVème siècle qu'elle arrive en Bourgogne où elle devient très populaire, jusqu'au XVIIIème siècle. Puis les toitures polychromes connaissent un nouvel essor en Bourgogne et à travers toute l'Europe à la fin du  XIXème et jusque vers 1940. Les architectes aiment orner les toits de tuiles colorées même pour la restauration des toits des églises. Mais les motifs changent et sont plus épurés, plus géométriques. Source: http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/

 

Conception : Bruno  GHIRINGELLI  ( signature )

D´après une photo de J.D. Sudre  Photo : Images - L. Dederfield

Impression  :  Héliogravure

1er  jour  le  20  septembre  2003          Retrait  le  14  décembre  2007

 

03 3597 20 09 2003 toits bourgogne

04 3597 20 09 2003 toits bourgogne

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 06/06/2016