09-18/02/1980 : Viollet le Duc ( 1814-1879 ) n° 2095

Il travaille, pour le compte de la ville de Narbonne, où il restaure l'église Saint-Just et aménage l'ancien Archevêché en hôtel de ville et en musée. Il exécute également la restauration de l'église de Neuvy-Saint-Sépulcre (1840-1850) et entreprend celle de l'église de Poissy.
D'autres travaux encore plus importants ne tardent pas à lui être confiés : ce sont ceux de l'église abbatiale de Saint-Denis , des fortifications et de l'église Saint-Nazaire, à Carcassonne (à partir de 1852), de la Salle synodale de Sens (1855-1865), du château de Coucy (1856-1864), du château de Pierrefonds (à partir de 1858), etc. En 1842, il remporte avec Lassus le concours ouvert pour la restauration de Notre-Dame de Paris et, à partir de 1845, tous deux entreprennent la réfection de la cathédrale, qu'il poursuit seul à la mort de Lassus (réfection de la flèche centrale). En 1849, il est également architecte diocésain pour les cathédrales de Reims et d'Amiens. Enfin, en 1853, il devient inspecteur général des édifices diocésains.

Dessin  et  gravure  : Marie-Noelle  GOFFIN  ( signature )

Impression : Taille-douce           Tirage  :  3 000 000 séries

1er  jour  le  18  février  1980

 

20 2095 18 02 1980 violet le duc

21 2095 18 02 1980 violet le duc

Date de dernière mise à jour : 06/04/2016