027-14/06/1986 : Château de Loches n° 2402

La forteresse est particulièrement impressionnante avec son donjon rectangulaire de près de 40m de hauteur qui en fait l'un des plus hauts donjons encore en place, et ses contreforts hémi-cylindriques. L'entrée se situe au second niveau, à 3 mètres de haut, et se fait par l'intermédiaire d'un petit donjon accolé au donjon.Charles VII y reçoit régulièrement sa favorite, Agnès Sorel : le tombeau de la première maîtresse royale officielle est d'ailleurs conservé dans la tour de la Belle Agnès. C'est également à Loches qu'il reçoit Jeanne d'Arc en 1429 quelques jours après que cette dernière ait repris Orléans aux anglais.Sous Louis XI, le donjon sert de prison d'Etat et le roi y installe ses fameuses cages de fer, appelées "fillettes", qui doivent leur nom à leur extrême exiguïté. Parmi les prisonniers de marque qui y ont été enfermés, on peut citer le duc de Milan et un ministre de Louis XI, le cardinal de la Balue, inventeur des "fillettes" !Jusqu'en 1924, Loches garde sa fonction carcérale, permettant indirectement le maintien du site en état : au début du XXe siècle, sous la surveillance d'un gardien amateur d'archéologie, les prisonniers dégagent une partie des souterrains au sud de l'enceinte.

Dessin  et  Gravure  :  Marie-Noelle  GOFFIN  ( signature )

Impression  :  Taille-douce             Tirage  :  5 749 800

1er  jour  le  14  juin  1986                Retrait  le  12  décembre  1986

 

63 2402 14 06 1986 chateau de loches

64 2402 14 06 1986 chateau de loches

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 24/11/2018