034-18/05/1991 : Perpignan : 64ème congrès de la F.F.A.P. n° 2698

Perpignan connaît son âge d'or avec le « Royaume de Mallorca », de 1276 à 1344, période pendant laquelle la ville a été la capitale continentale d'un état méditerranéen et en partie insulaire. La ville royale se couvre alors d'une architecture et d'une décoration gothique , de collégiales ; sa prospérité commerciale s'exporte dans tout le bassin méditerranéen. Capitale cosmopolite, Perpignan reçoit alors des artistes et devient le berceau littéraire de grands troubadours comme Pons d'Ortaffa, l'étape de voyageurs philosophes comme Ramon Lull, le foyer d'une école philosophique et religieuse juive importante.Il convient d'ajouter qu'après son incorporation dans le territoire français par le Traité des Pyrénées (1659), Perpignan a vu son statut de place forte et sa vocation militaire renforcée. C'est ainsi qu'après la Révolution, la plupart des monuments publics et surtout des possessions religieuses, ont été annexés par l'armée.Ces ensembles ne sont revenus dans le patrimoine public qu'à partir des années 1980.

Dessin  et  Gravure  : Marie-Noelle  GOFFIN

Impression  :  Taille-douce        Tirage  :  10 319 163 ex.

1er  jour  le  18  mai  1991           Retrait  le  13  décembre  1991

 

88 2698 18 05 1991 perpignan

89 2698 18 05 1991 perpignan

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 24/11/2018