03-09/03/1974 : Centre de tri automatique d'Orléans n° 1786

1974/1975 semble une moment clé dans l'évolution des Bureaux-gares parisiens. Plusieurs facteurs interviennent.Le plan de mécanisation du courrier est inévitable, pour traiter les quelques 11 à 12 milliards d'objets déposés annuellement à la Poste. Des choix stratégiques s'imposent en raison de l'impact financier .Les établissements parisiens sont engorgés de travail et les processus de tri manuel imposent des moyens humains considérables. Les bureaux-gares sont des usines à tri: plus de mille postiers travaillent dans certains gros établissement, sans compter les services ambulants.

Dessin  et  Gravure  :  Cécile  GUILLAME  ( signature )

Impression  :  Taille-douce        Tirage  :  5 650 000 ( feuille de 50 )

1er  jour  le  09  mars  1974       Retrait  le  11  décembre  1974

 

03 1786 09 03 1974 centre tri

04 1786 09 03 1974 centre tri

Date de dernière mise à jour : 06/06/2016