01-15/11/1975 : Régions administratives Picardie n° 1847

Avec ses vastes plateaux crayeux, entaillés de vallées verdoyantes et largement évasées, la Picardie est le prolongement du Bassin parisien, s'ouvrant au nord sur l'Artois et, au-delà, sur les plaines de Flandre. Dans l'ensemble, à l'exception de la plaine côtière du Marquenterre, constituée de vallées fluviales, le paysage picard est celui d'un relief tabulaire faiblement ondulé. En grande partie constitués de calcaire, datant du crétacé, les plateaux de Picardie sont recouverts d'un épais manteau de limon extrêmement fertile. La toponymie reconnaît cette qualité de la terre avec le toponyme Santerre, qui désigne la partie est de la région, dérivant du latin Sana Terra, « bonne terre ». Dans la partie ouest de la région, toutefois, le manteau limoneux a été localement balayé par l'érosion. C'est le Ponthieu, espace agricole plus pauvre. Quelques vallées entaillent ces plateaux picards : celles que parcourent la Somme et l'Authie.

Dessin  :  Jean-Marc  LALLEMAND  ( signature )

Gravure  :  Jean  PHEULPIN  ( signature )

Impression  :  Taille-douce

1er  jour  le  15  novembre  1975                    Retrait  le  05  novembre  1976

 

01 1847 15 11 1975 picardie

03 1847 15 11 1975 picardie02 1847 15 11 1975 picardie04 1847 15 11 1975 picardie05 1847 15 11 1975 picardie

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 29/03/2017