047-21/06/2014 : 87ème congrès de la FFAP n° 4884

Vers la fin de sa vie, le cardinal Jules Mazarin (1602-1661) voulut qu'une partie de son immense fortune fût utilisée à la création d'un collège où seraient éduqués soixante jeunes gens venant des «quatre nations» : Artois, Alsace, Pignerol et Catalogne, c'est-à-dire les quatre provinces conquises par la France et qui lui sont rattachées lors des traités de Westphalie (1648, clôture de la guerre de Trente Ans) et des Pyrénées (1659, clôture de la guerre franco-espagnole).
Colbert est chargé par Louis XIV de concrétiser le projet. Louis Le Vau (1612-1670) en sera l'architecte. L'ensemble sera construit en face du Louvre, près de la porte de Nesle. Un cénotaphe y sera érigé en l'honneur de Mazarin.
La Révolution ayant supprimé les Académies royales, le Directoire va créer l'Institut de France, en 1795. Installé dans l'ancien bâtiment du collège des Quatre-Nations, il regroupe à ce jour l'Académie française, l'Académie des inscriptions et belles-lettres, l'Académie des sciences, l'Académie des Beaux-Arts et l'Académie des Sciences morales et politiques.
Ce que l'on nomme la «Coupole» est l'ancienne chapelle du collège, située au centre de l'édifice. Dans une ancienne chapelle latérale, on peut y voir le somptueux cénotaphe du XVIIe siècle en l'honneur du cardinal Mazarin.
( source :  http://www.patrimoine-histoire.fr )

Dessin  et  Gravure  :  Claude  ANDREOTTO ( signature )

TAD  :  Claude  PERCHAT  ( signature )

Impression  :  Taille-douce          Tirage  :  1 500 000 ex.

1er  jour  le  21  juin  2014          Retrait  le  27  mars  2015

 

118 4884 21 06 2014 87eme congres ffap119 4884 21 06 2014 87eme congres ffap120 4884 21 06 2014 87eme congres ffap121 4884 21 06 2014 87eme congres ffap122 4884 21 06 2014 87eme congres ffap

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 26/02/2019