51-09/05/1970 : Primitif de Savoie XVè S n° 1640

L'essor des arts en Savoie au XVe siècle est dû en grande partie au mécénat du duc Amédée VIII. Les unions dynastiques de la Maison de Savoie avec la Maison de Lusignan, d'origine Byzantine, et avec la Maison de Bourgogne, expliquent la pénétration en Savoie des écoles de peinture et de sculpture de Flandre , d'Allemagne, de France et d'Italie . Au XVe siècle, la peinture sur bois, ornant des rétables, connait une vogue spéctaculaire. Les " primitifs de Savoie " ont décorés des églises et des couvents de la région de Chambéry. Un grand nombre de ces oeuvres ont été détruites aprés le Concile de Trente, les autres dispersées. Le musée de Chambéry a pu rassembler quelques belles pièces de cette époque. 

Dessin  et  Gravure  :  Jean  PHEULPIN ( signature )

Impression  :  Taille-douce        Tirage  :  7 700 000 ( feuille de 25 )

1er  jour  le  09 mai 1970          Retrait  le  23  avril  1971

 

124 1640 09 05 1970 primitif de savoie

125 1640 09 05 1970 primitif de savoie

Date de dernière mise à jour : 25/04/2016