13-28/10/1986 : Franz Liszt n° 1548

Il se révèle très vite un enfant prodige et, à dix ans, part pour Vienne, la capitale de l'empire, afin de suivre pendant deux ans les cours d'harmonie d'Antonio Salieri et de piano de Carl Czerny. L'un comme l'autre se montreront assez enthousiaste devant le petit prodige : Czerny écrivant dans ses souvenirs : « Je fus étonné du talent que lui avait donné la nature », et Salieri notant dans la supplique qu'il adresse au prince Nicolas Esterhazy : « Le jeune François Liszt que j'ai découvert par hasard, alors qu'il déchiffrait, m'a ravi au point que j'ai bien cru avoir rêvé »L'on pressent en lui un second Mozart : Alphonse Martainville déclarant à la suite d'un de ses concerts « Depuis hier, je crois à la métempsycose. Je suis convaincu que l'âme et le génie de Mozart sont passés dans le corps du jeune List.

Dessin  :  Pierrette  LAMBERT      Gravure : Pierre  ALBUISSON  ( signature )

Impression  :  Taille-douce

1er  jour  le  28  octobre  1986

 

14 1548 1986 liszt

31 04 octobre 1986

 

Date de dernière mise à jour : 14/02/2016