211-22/04/2016 : Jouffroy d'Abbans n° 5044

Dès sa jeunesse Jouffroy d’Abbans s’intéresse à la mécanique et aux machines à vapeur. Jeune officier, il est emprisonné en 1772 aux îles de Lérins (fort Sainte Marguerite) après une querelle avec un supérieur. Il met son enfermement à profit pour étudier les sciences. Libéré en 1774, il monte à Paris et collabore avec les frères Périer à un projet de machine à propulser les navires.
Il rentre à Abbans en 1778 où il élabore une nouvelle machine ; des rames articulées, mues par un moteur à vapeur, propulsent une barque. Il poursuit ses expériences et en 1783 lance sur la Saône le Pyroscaphe, long de 46m, dont les roues à aubes sont actionnées par une machine à deux cylindres. Incompris de ces contemporains, il émigre durant la Terreur. Rentré en 1795, il refuse de travailler pour Napoléon.
A la chute de l’Empire, il obtient enfin un brevet pour son « bateau-diligence», mais le coût des essais entraîne sa ruine. Jouffroy finit ses jours aux Invalides où il succombe à une épidémie de choléra.
( Source : http://www.musee-marine.fr )

Dessin  et  Gravure  :  Pierre  ALBUISSON  ( signature )

D´après photos de P.Dantec/Musée national de la Marine et Jean-Paul Dumontier

LA COLLECTION et Science Photo Library /akg-images (pour le portrait).

TAD  :  Claude  PERCHAT ( signature )

Impression  :  Taille-douce          Tirage  : 1 000 320 ex.

1er  jour  le  22  avril  2016

 

372a 22 04 2016 jouffroy d abbans 1

372 22 04 2016 jouffroy d abbans 1

371 22 04 2016 jouffroy d abbans 1369 22 04 2016 jouffroy d abbans 1370 22 04 2016 jouffroy d abbans 1

Date de dernière mise à jour : 01/04/2017