137-31/07/2007 : Maison du Village de Tamana n° 681-682

Le 28 avril 1841, à la pointe du jour, une horde sauvage, conduite par le gendre de Niuliki et armée de lances, de massues, de haches, envahit la maison des missionnaires en un moment où le Père Chanel était seul. Les indigènes pénétrèrent dans le jardin où se trouvait le missionnaire, l'assommèrent à coups de bâton et de massue, puis se livrèrent au pillage. Leur carnage terminé, voyant que le Père respirait encore, Musumusu, le gendre du roi, l'acheva d'un coup de hachette sur la nuque. C'est ainsi que, sans une plainte, sans un soupir, le Père Chanel rendit son âme à DIEU.

Préparation des gravures  :  Maurice BUNEL

Gravure  :  Elsa   CATELIN ( signature )

Gravure :  Pierre  ALBUISSON  ( signature )

1er  jour  le  31  juillet  2007

 

161 2007 maison de village 1

160 31 juillet 2007

159 31 juillet 2007

203 31 juillet 2007

Date de dernière mise à jour : 03/11/2015