133-10/01/2007 : Soeur Hilarion ( 1913-2003 ) n° 462

En 1908, elle arrive à Magog où elle reçoit sa première et unique obédience. Le Couvent du Sacré-Cœur devient alors pendant un demi-siècle, son milieu de vie et le champ de son apostolat. Elle y cumule de multiples fonctions chapeautées d'un seul titre : cuisinière. « Sœur Saint-Hilarion est bonne comme le pain qu'elle pétrit », dit Monsieur le Curé. Devant les larcins commis par les élèves qui prélèvent leur goûter à même son jardin, elle ne sait pas gronder. Maternelle, elle sourit. « Ces mignonnes ont tant de plaisir à manger les tomates, chaudes de soleil! » C'est si bon! Bonne, condescendante, généreuse, joyeuse, telle est Sœur Saint-Hilarion.

Dessin  :  Patrick  DERIBLE          

  Gravure  :  Pierre  ALBUISSON  ( signature )

Impression  :  Taille-douce

1er  jour  le  10  janvier  2007

 

155 2007 soeur hilarion

 

198 10 janvier 2007

Date de dernière mise à jour : 03/11/2015